Au bout de mes rêves, Marie Meyer

Mon résumé :

Samantha est une battante. À presque 40 ans, la vie ne l’a pas épargnée. Elle élève seule ses deux enfants, peine à joindre les deux bouts, court partout pour s’en sortir. Mais si le destin s’en mêle et met sur son chemin un homme attentionné, saura-t-elle laisser le passé derrière elle et aller de l’avant ?

 

Mon avis :

Une romance tout en douceur, comme son héroïne. J’ai aimé lire cette histoire qui parle de personnes ayant du vécu, un passif, des failles et des fêlures.

L’écriture est agréable, simple et percutante. Elle colle au récit, sans fard et sans chichis.

Les personnages sont travaillés, profonds. L’histoire est assez simple, mais jolie. L’intérêt réside autant dans l’évolution de nos héros, que dans les rebondissements. En effet, leur psychologie est décrite avec finesse et empathie. On ne peut que s’attacher à eux et se demander, avec eux, si le bonheur est à portée de main, si chacun y a droit, si tout cela n’est pas trop beau pour être vrai.

Au final, une lecture feel-good, tournée vers l’avenir.

#Elise

 

https://lire.amazon.fr/kp/card?asin=B07C291YBM&preview=inline&linkCode=kpe&ref_=cm_sw_r_kb_dp_BbkrCbGQB5K88

 

Interview d’Elonora Maz

En ce dimanche, découvrez les questions et surtout les réponses d’Elonora Maz,
auteure de « Blanche » et « d’Une autre vie ».

Q. De quel personnage de tes livres es-tu la plus fière ?

R. Incontestablement, Romane, la première héroïne née de ma plume dans mon premier roman « Une autre vie », j’en suis tellement heureuse que j’ai prévu de sortir un tome 2 pour l’été prochain ! Cette femme me ressemble particulièrement, elle nous ressemble toute !

Q. Lequel de tes romans aimerais-tu voir prendre vie à la TV ?

R. « Blanche » ! Ce serait fantastique ! Avec de beaux costumes du XVIIème siècle, de beaux soldats du Roi Louis XIV, une histoire d’amour, avec des thèmes abordés particuliers comme l’esclavage et le Cour du Roi Soleil, etc. Je suis sûre que cela ferait un bon film.  Mais, à propos de ce livre, je ne peux pas en dire trop… Il n’est pas encore sorti !

Q. Quel auteur aimerais-tu ou aurais-tu aimé rencontrer ? Pourquoi ?

R. Il y en a tellement !  J’ai aimé lire grâce à Emile Zola, mais je suis en admiration devant les écrits d’Olympe de Gouges, j’aurais voulu avoir le courage de George Sand et le succès de J.K Rowling… Bref, ça fait beaucoup de monde tout ça !

Q. Dans quel style littéraire ne te vois-tu pas écrire ?

R. Je ne m’imagine pas écrire de la philosophie, ni même de la poésie, non pas parce que je n’aime pas ce genre de style mais parce qu’il ne me semble pas en avoir les capacités.

Q. Le coup de foudre littéraire existe-t-il ?

R. J’en suis absolument certaine ! Il y a des livres qui nous ennuient vite ! Mais il y en a d’autres, c’est différent ! Il suffit de quelques phrases, et on sait qu’on ne pourra pas s’en détacher avant de l’avoir terminé, voire même relu une fois ou deux !

Q. Aimerais-tu avoir tes livres en version audio ?

R. Pourquoi pas ! Tant que ce n’est pas moi qui les lit !

Q. Es-tu présente sur les réseaux sociaux ? Que cela t’apporte-t-il ?

R. Je suis, en effet, présente sur les réseaux sociaux. Sur Facebook (Elonora Maz) et Instagram (Elonora_maz), j’ai également un site web ( https://elonoramaz.wixsite.com/website ). J’essaie de poster régulièrement, j’aime beaucoup rencontrer des gens de tous horizons et échanger avec eux, c’est passionnant !  Et pouvoir échanger avec ses lecteurs, c’est vraiment la cerise sur le gâteau !

Et oui, ça passe toujours vite nos interviews… Voici l’avant-dernière question :

Q. Si tu étais « SuperWritor », quel serait ton pouvoir ?

R. J’aimerais pouvoir être transportée dans mes livres et surtout dans les livres passionnants d’autres auteurs.

Et enfi :

Q. Un petit mot pour tes lecteurs ?

R. Je vous remercie infiniment du soutien que vous m’apportez, des retours merveilleux que vous me faîtes, des petits mots au quotidien qui me font chaud au cœur ! Alors, à tous, une fois de plus, merci !

Dans les réponses apportées par Elonora Maz, vous aurez toutes les informations pour la suivre sur les réseaux sociaux.

Interview de Marion Fenice

Un grand merci à Marion Fenice d’avoir répondue présente pour cette interview.

Q. Lequel de tes romans aimerais-tu voir prendre vie à la télé ?

R. Je dirais Prisonnière à paraître début 2019

Q. Quel est ton dernier coup de coeur littéraire ?

R. Mon dernier coup de cœur est « Sombre Vengeance » de Pierrette La vallée

Q. Quel genre de lecteur.trice es-tu ?

R. Je suis une grosse lectrice, je lis partout et tout le temps!

Q. Quel rapport entretiens-tu avec tes lecteurs ?

R. J’aime beaucoup échanger avec mes lecteurs, je suis toujours disponible pour discuter avec eux!

Q. Si tu serais un objet, tu serais …

R. Un livre ! 😍

Q. Fais-tu appel à des bêta lecteurs ?

R. J’ai 4 bêtas lectrices qui font un boulot Formidable ! Elles savent me remettre dans le droit chemin quand je déraille trop où que ma folie prend le dessus (donc souvent😅)

Q. Es-tu amie avec d’autres auteurs ?

R. Oh oui! Les auteurs de ma ME (Art en Mots éditions) sont des amis et même ma famille de cœur

Q. Souhaiterais-tu être lu à l’international ? Si non pourquoi ?

R. C’est un rêve! 😍 Mais bon déjà chez nous ça serait super 😉

La fin de notre interview approche, voici nos deux questions perpétuelles :

Q. Si tu étais “SuperWritor”, quel serait ton pouvoir ?

R. Mon pouvoir? Ne plus jamais faire de fautes 😅

Et voici déjà l’heure de notre dernière « question »…

Q. Un petit mot pour tes lecteurs ?

R. Petit mot? Je vais essayer de faire court alors ! Je remercie tous les lecteurs de faire vivre les histoires de tous les auteurs, sans vous nous ne serions pas là! Je suis impatiente de vous faire découvrir le premier tome de ma trilogie Prisonnière, qui paraîtra début 2019. En attendant je vous invite à plonger dans Eressea et n’hésitez pas à venir me parler je me ferais une joie d’échanger avec vous 💖

Petit mot pour vous également :

Merci beaucoup pour ce que vous faites, aussi bien pour les auteurs que vous aidez avec chroniques, visibilité…que pour les lecteurs en permettant de découvrir des livres que nous n’aurions peut être jamais lu sans vous. Vous êtes des piliers dans le domaine littéraire sans vous, il manquerait ce petit quelque chose qui fait que la lecture est avant tout une évasion, un partage.

Merci pour tout 💖

Je répond présente des maintenant si vous avez besoin de quoi que ce soit 😘

Vous pouvez biensûr retrouver Marion Fenice et ses ouvrages en suivant ces différents liens : 

Sur Facebook : https://www.facebook.com/Marion-Fenice-auteur-1940701672839443/

Sur Amazon avec son livre de poésies Eressea : https://www.amazon.fr/Eressea-Po%C3%A9sies-Marion-Fenice-ebook/dp/B07BWRSXHT/ref=mp_s_a_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&qid=1537694027&sr=8-1&pi=AC_SX236_SY340_FMwebp_QL65&keywords=eressea

Ce qu’il reste de nous de Céline Musmeaux

Mon résumé : Après deux ans d’absence, Tamara revient là où elle a toujours vécu. En voulant rejoindre l’établissement qui appartient à son père, elle tombe presque nez à nez sur Willy, son premier et unique amour. Elle le reconnaîtrait entre mille, malgré qu’il ait changé. Mais elle ne pensait pas être snobée même si elle n’a donné aucune nouvelle à son premier amour durant ces deux années écoulées.

Arrivera-t-elle à aller vers lui ? Pourra t-elle lui expliquer les raisons de son départ ? Lui pardonnera-t-elle ? Un avenir entre eux deux est-il toujours envisageable alors qu’ils ne sont plus les mêmes personnes ?

Mon avis : Tout d’abord un immense merci aux Éditions Nymphalis pour le renouvellement du partenariat pour 2019. Merci pour la confiance et la sympathie lors de nos échanges, et aussi merci des goodies qui seront offerts chaque mois à un des abonnés.

Céline commence fort cette nouvelle année avec ce roman New Adult, que j’ai littéralement dévoré !! Il rassemble multiples sentiments. On passe de la joie à la tristesse, de l’amour à la haine, de la compassion à l’incompréhension…

Tamara est une jeune femme qui a dû subir des décisions prises pour elle, mais qui voulait revenir auprès de son amour. C’est une jeune femme forte, pleine de caractère mais aussi sensible dès que cela touche à son amour qu’est Willy. Willy, lui, est un jeune homme qui a été brisé, et qui n’a pas trouvé la bonne personne qui lui a tendu la main. Il s’est retrouvé dans une spirale infernale.

Cette histoire qui parle bien sûr d’amour et le bonheur que l’on vit avec l’être aimé, mais pas que. Elle nous raconte  aussi le mal que l’amour peut apporter dans la vie. La blessure d’une séparation, le cercle vicieux qui nous enfoncent directement vers une descente aux enfers. La haine que l’on peut ressentir pour l’autre, alors qu’au fond de nous on l’aime encore, et on l’aimera toujours, parce que cette personne aura toujours une place particulière dans notre vie. La souffrance faisant partie de la vie, elle nous apprend à avancer et nous façonne pour tenter de mieux rebondir aux prochaines épreuves que la vie nous apportera. L’amour et la souffrance cumulés nous apporte aussi parfois une bonne dose de courage pour rebondir. Parce que quand on a la chance d’avoir trouver son ame soeur, qu’on se trouve au plus bas, il faut énormément de courage pour prendre les meilleures décisions pour donner une chance à ce que l’amour remporte la partie.

Alors si vous êtes une Musmette de toujours, ou si vous souhaitez découvrir cet univers, Ce qu’il reste de nous est un titre dont vous ne devez surtout pas passer à côté ! Parole d’Ysa 😉

Lien Amazon :

 

Interview de Laetitia Demco

Aujourd’hui c’est au tour de Laetitia Demco de répondre à nos fameuses questions choisies au hasard. Merci Laetitia 😉

 

Q. Si tu aurais aimé écrire le livre d’un de tes camarades auteurs, ça aurait été lequel ?

 

R. Sensible de la saga thoughtless

 

 

Q. Lequel de tes romans aimerais-tu voir prendre vie à la télé ?

 

R. Le tome 2 de Celestine parce que mon personnage préféré arrive dans celui la.

 

 

Q. Si on te dis à quatre mains (ou plus) répondrais-tu positivement ?

 

R. Oh oui, je pense que ca peut être  une bonne expérience. Et si c est avec un auteur que j’apprécie c’est encore mieux.

 

Q. Quel est ta plus grande qualité et ton plus gros défaut ?

 

R. Je suis une personne très franche et qui essaie de faire son maximum pour être présente pour ses amis et sa famille mais je suis également très rancunière.
Q. Si tu pouvais réaliser 3 voeux ça serait lesquels ?

 

R. Concernant la littérature : voir Celestine adapté en série ou film. Pour moi même revenir en arrière. Et pour finir que la pauvreté disparaisse de cette planète ainsi que toutes les choses négatives.
Q. Quel genre de lectrice es-tu ?

 

R. Je lis plus de 4 à 5 romans par semaine quand je n’ai pas de panne. J’ai même installé une liseuse dans mon téléphone afin de lire dès que je le peux.  Je pense qu’on peut dire que je suis une lectrice acharnée et compulsive.
Q. T’arrive-t-il d’être en panne d’inspiration ? Comment y remédies-tu ?

 

R. Oui  malheureusement je ne peux pas y faire grand chose. Souvent je laisse passer et essaie de revenir sur mes idées plus tard.
Q. Si tu serais un livre, tu serais…

 

R. Le petit Prince. J’adore ce roman.

 

La fin de notre interview approche, voici nos deux questions perpétuelles :

 

 

Q. Si tu étais “SuperWritor”, quel serait ton pouvoir ?

 

R. Donner vie a mes héros.

Et enfin pour conclure,

 

 

Q. Un petit mot pour tes lecteurs ?

 

R. Un grand merci aux personnes qui me suivent depuis le début. Pour les personnes qui souhaitent me découvrir, n’hésitez pas à me rejoindre sur ma page auteur.

 

Vous pourrez donc retrouver Laetitia Demco et en savoir plus sur cette auteure en vous rendant :

 

Sur sa page facebook : https://www.facebook.com/laetitiademco/

Ainsi que sur la page auteur de sa maison d’éditions : https://www.leseditionssharonkena.com/41_laetitia-d-emco
LAETITIA DEMCO.png

Angel de Stéphanie Delecroix

Mon résumé : Angel et Soan sont de retour auprès de Charlotte et Cassie. Mais comment va se passer ce mode de vie pour la reine des motards ? Est-ce qu’une vie bien rangée est faite pour elle ? Seront-ils rester loin de leurs engins ou retrouveront-ils la bande pour avaler des km à pleine vitesse ?  Angel en saura t-elle plus sur son passé ?

Mon avis : Un très grand merci à Stéphanie Delecroix pour sa confiance pour ce SP. J’ai été ravie de retrouver Angel avec son caractère décoiffant qui la définit. Mais j’ai été aussi agréablement surprise de découvrir un côté de sa personnalité beaucoup plus sensible. J’ai beaucoup ris, j’ai souris, mais elle a réussi à me toucher en plein coeur en me faisant verser des larmes. Soan est resté lui égal à lui-même, plus posé, avec son côté romantique qu’il n’essaye pas de cacher. Un gendre idéal, que dis-je un homme, un mari idéal pour lequel on ne peut que craquer. On retrouve aussi des personnages secondaires de “Je ne suis pas Juliette”, on en découvre des nouveaux aussi. Quand on les listes on pourrait penser qu’il y en a de trop mais non car ils ont tous une grande importance dans cette histoire. Certains, dont je n’aurai jamais cru, ont su me toucher au point de me faire verser une larme. Cette histoire est une excellente suite à “Je ne suis pas Juliette” qui se dévore en un temps record. Une lecture addictive par son histoire qui pour moi sort de l’ordinaire et ses personnages sont attachants. Mon seul regret est d’avoir atteint si vite la ligne d’arrivée et de devoir quitter Angel et Soan qui sont devenus comme des amis pour moi. En tout cas, si vous êtes prêt pour un second round, enfourchez une nouvelle fois votre bolide et prenez la route avec Angel pour ce nouveau coup de coeur. #Ysa

Lien Amazon :

https://www.amazon.fr/dp/1793021767/ref=sr_1_9?ie=UTF8&qid=1546892172&sr=8-9&keywords=st%C3%A9phanie+delecroix

 

À la folie, Cindy Lia

Mon résumé :

Alicia est une jeune infirmière pour qui tout sourit en apparence: presque fiancée à un brillant avocat,  fraîchement diplômée, elle s’apprête à occuper son premier vrai poste, et non des moindres, car elle rejoint l’Hôpital psychiatrique de New York, le Center. Mais dès le premier jour, rien ne se passe comme prévu, de la rencontre explosive avec un patient aussi beau qu’instable et inquiétant, à ses rapports tendus avec ses collègues et surtout la directrice… Sans compter qu’il se passe des choses étranges entre les murs de la vieille institution. Cette ambiance va rapidement réveiller de vieux démons chez notre jeune héroïne.

Mon avis:

Ce livre est juste… Une tuerie ! Avant de rentrer dans les détails, et tant pis pour le suspense, je tiens à préciser que j’ai eu un gros coup de cœur pour ce romantic’ thriller ! Voilà, c’est dit ^^

Maintenant, quelques arguments lol

J’ai toujours été intriguée par l’univers de la psychiatrie. Où est la limite entre un esprit sain et un esprit dérangé ? Sur quels critères se base-t-on pour interner quelqu’un ? Comment fonctionne un hôpital psychiatrique ? Est-ce que le personnel qui y travaille parvient à garder la tête froide ? Toutes ces questions sont abordées en filigrane dans ce récit qui retranscrit un univers crédible tout en étant assez effrayant.

Car tout d’abord, je veux vous parler de l’ambiance. Cindy Lia parvient à nous plonger dans une atmosphère très particulière. Même si l’histoire est contemporaine, j’avais en tête des images de vieux établissements, style Shutter Island si vous avez vu le film. Il est difficile de trouver des qualificatifs justes pour décrire ce que j’ai ressenti à la lecture des passages dans l’hôpital mais c’est terriblement prenant. L’atmosphère est lourde, le malaise souvent palpable. Pas de sérénité à l’horizon !  De  plus, chaque personnage a ses failles, ses vieux démons. Cela contribue à nous faire douter de tout le monde, tout le temps. Vous l’avez compris, le lecteur est tout le temps sur ses gardes, comme notre jeune héroïne .

Parlons-en des personnages : ils sont crédibles et pas superficiels, même les personnages secondaires. Mystérieux chacun à leur manière, ils recellent tous une part de secret. La mère et la soeur apportent la touche de légèreté qui équilibre le tout. Difficile de vous en dire plus, j’aurais peur de vous spoiler. Sachez en tout cas qu’ils vous feront passer sans mal d’une émotion à l’autre ! De la peur au désir, en passant par l’incompréhension, l’empathie ou encore la tristesse… Toute une palette d’émotions fortes garanties.

Enfin le scénario: l’auteure réussit à nous embarquer dans cette aventure et à nous y balader avec brio. Chapeau bas ! Car si l’on a rapidement des doutes et des hypothèses concernant les protagonistes principaux, ce roman est tellement riche qu’il y a de nombreux rebondissements que l’on ne voit pas du tout arriver !

Bref, je le répète en guise de conclusion : waouw ! Coup de cœur !

C’était mon premier Cindy Lia, mais certainement pas le dernier ^^

#Elise