J’ai rêvé qu’on pouvait tuer

Auteur : Rime de Bervuy

Nombre de pages : 217

Maison d’édition : Auto-édition

Date de publication : 4 novembre 2021

Prix : 2,99 en ebook et 13,00 en broché

Comment peut-on réagir lorsqu’on est une maman solo et qu’un tueur d’enfants agit près de sa maison ? Sarah Dubois se sent très concernée par ses meurtres et devra faire très attention.

Ce livre est une magnifique découverte. Je l’avais depuis un petit moment dans ma PAL et je me suis enfin décidée. Dans un premier temps, j’ai trouvé la couverture très intriguante, puis j’avais entendu parlé de l’auteur et le résumé me plaisait bien, étant moi-même maman.

Le plus beau rôle dans la vie d’une femme : celui d’être maman. Mais c’est aussi le plus stressant et le plus dur, avec ou sans papa. Pour Sarah, maman de trois enfants, concilier son travail et ses enfants est souvent épuisant. Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de sa meilleure amie, de son voisin qui est prêt à tout pour Sarah, de sa voisine Colette et son accent ch’ti. Mais il y a surtout sa tante Henriette, un sacré personnage qui va l’aider à aller mieux, et qui n’a pas sa langue dans sa poche.

Lorsque des enfants se font tuer près de chez elle, le stress va augmenter, doublé de cauchemars touchant ses crimes.

Rime a sû décrire la peur que ressent Sarah, mais surtout ses doutes. Tous ces problèmes, les mamans les ont pratiquement toutes ressentis : la peur de ne pas y arriver, être dépassée et proche de la dépression. Mais là, les disparitions des enfants dans un endroit où tous les gens se connaissent, va faire monter la pression d’un cran à Sarah et elle devra, par-dessus tout, tout faire pour protéger ses enfants, car le tueur n’est pas loin.

Ce livre n’est pas très long mais fait son effet et est très vite lu. J’ai été entrainée dans cette histoire, et je peux dire que j’ai trouvé le ou la ou les coupable(s)…. Bon, normal, j’ai soupçonné la moitié des personnages du livre.

Alors, qui a osé sans prendre à des enfants ? Venez vite le découvrir 😉.

Petit plus : Rime, merci pour cette magnifique découverte. Je me suis régalée et j’ai adoré le suspens que tu maintiens jusqu’à la fin. Merci et hâte de te relire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close