De vie à trépas

Auteur : Marc Chiny

Nombre de pages : 522

Maison d’édition : Auto-édition

Date de publication : 4 juin 2018

Prix : 2,99 en ebook et 8,18 en broché

Alazacis et Guishen sont mari et femme. Lui est herboriste, elle est magicienne. En 1648, ils vont être assassinés par une sombre confrérie, mais ils vont continuer à se chercher, à travers d’autres corps, durant des années, même des siècles, et au-delà de la mort.

Je termine la lecture de ce livre complètement ébahie et bluffée par l’histoire de Guishen et de Alazacis. Cette découverte est un énorme coup de coeur.

Je suis sortie de ma zone de confort pour me lancer dans du paranormal, et je remercie mon amie Patricia pour m’avoir conseillé ce livre ; je me suis même demandé pourquoi je ne l’avais pas lu avant.

Marc commence son livre comme une pièce de théâtre (juste le début😉) : dialogues entre l’auteur et ses personnages : je me suis demandé où il allait m’emmener. Et je me suis laissée porter dans la vie de Guishen, qui, après sa mort, va s’approprier d’autres corps afin de retrouver son amoureuse.

Et me voilà ainsi embarquée à Barcelone en 1649, en Angleterre en 1681 puis au 18èm siècle en Chine. Mais comment retrouver son amour à travers les années, les siècles et au-delà de la mort ? Là est toute la magie de l’auteur.

J’ai eu un coup de coeur pour Guishen, qui deviendra tour à tour Hugo, Puis Sophie, tout en restant lui-même. Il nous communiquera son intérêt pour les plantes, les herbes, la nature et la vie, cette passion qui l’aidera à traverser le temps.

Je dois vous avouer que j’ai adoré le passage en Chine. La façon de vivre de ces hommes dans les temples m’ont fascinée. J’ai rit au nom de Petit Scarabée, peut-être une référence à la série Kung-fu que je regardait.

Mais j’ai aussi constaté le bon et le mauvais côté du pouvoir pour l’homme, la façon de vivre d’un pays à l’autre.

Je suis admirative du travail de recherches fait par l’auteur. Marc va jusqu’à nous mettre, à la fin du livre, les liens pour nous faire découvrir tous les lieux traversés par Guishen. Et j’ajouterai deux choses : Le final est juste bluffant, et la couverture du livre que j’ai trouvée magnifique.

Alors, si vous aimez le paranormal, ou que vous ne connaissez pas encore, comme moi, je ne peux que vous conseiller ce livre, vous ne le regretterez pas.

Petit plus : Marc, ton livre est un vrai coup de coeur. Bravo pour tout ce travail et pour m’avoir fait découvrir un autre style de livre. J’ai hâte de retrouver Guishen et Alazacis.

2 réflexions sur « De vie à trépas »

  1. Très content que cela te plaise et surtout bienvenue dans mon fantastique proche du réel. Comme quoi, même le trépas donne de l’espoir !

    Aimé par 1 personne

    1. j’ai été emporté dans cet univers et j’ai hâte de lire la suite 💜

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close